Si les architectes devaient travailler comme les web designers…

Cette article met en évidence la difficulté d’expliquer le temps de réalisation d’un site internet.Traduction d’une lettre dans laquelle l’auteur transpose le travail d’un webdesigner (ou agence de web) avec celui d’un archtecte dont le travail produit des résultats beaucoup plus « concrets »

le problème vient clairement d’une méconnaissance flagrante du travail nécessaire à la réalisation d’un site ou d’une application web de la commande à la livraison. Autant pour une maison, il est possible de s’imaginer la quantité de travaux nécessaires pour telle ou telle amélioration, ne serait-ce que parce que la pierre est “réelle”. À cette réalité vient s’opposer le “virtuel” du web – le travail pour y parvenir est lui, bien réel – donc une fausse idée de rapidité et de facilité, que ce soient dans la réalisation ou dans des “modifications mineures” de dernière minute.

Voir l’article

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur
Twitter Facebook LinkedIn

Thomas Dufranne

Directeur artistique web / Webdesigner, je travaille en tant qu'indépendant aux environs de Paris, France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *