Graphistes, travaillez en collaboration avec votre client

Travailler avec le client 4/4 : Impliquer dans la création

Tagué + +

En tant qu’artisans du graphisme, chaque client est unique et demande une réponse unique.

Idée reçue

Certains clients peuvent penser que « c’est facile », et que pour être graphiste ou juste créatif, il suffit de savoir utiliser le bon outil et de cliquer sur le bon bouton.

Voici comment désamorcer cet état de fait :

La solution : impliquer le client dans votre processus créatif

Pour que le client prenne conscience du travail de réflexion qui se cache derrière le résultat final, demandez-lui son avis « que pensez-vous d’avoir un visuel plus grand? je vous ai fais 3 essais, laquelle vous parait la plus pertinante? ».

Au final, posez des questions comme si il était votre collègue de bureau, vous travaillez mains dans la mains pour faire aboutir un projet!

C’est un peu contradictoire mais sachez qu’une fois cet échange engagé vous serez dans de meilleures dispositions afin de donner vous-même votre avis, vos conseils seront mieux écoutés.

Ainsi, si sur un point précis le client commence à vouloir d’autres « petits essais », qui bien sur vous feront perdre du temps (Un temps qui serait hors devis), vous pourrez plus facilement recarder le débat, exemple « j’ai essayé, et vraiment je pense que c’est la meilleur solution ».

En situation

J’ai eu récemment l’exemple d’un client qui trouvait le devis élevé, je lui ai proposé donc de segmenter ce qu’il y avait à faire, en commençant par le plus important (ce qui n’est vraiment pas réductible en terme de temps de travail).
En lui posant des questions et à force de m’envoyer ses retours, bien sur le projet à pris un peu plus de temps que celui qu’il avait prévu.
Mais suite à cela, et selon ses mots : il s’est bien rendu compte du temps que nécessite la création d’une telle maquette web, avec ses différentes déclinaisons de couleurs, de menus, etc..

Conclusion

Les conséquences positives d’impliquer votre client dans la création :

  • Vous comprendrez d’autant plus votre client.
  • Le client comprendra mieux votre metier.
  • Désamorcer à la base les idées reçues, selon laquelle il suffit de savoir utiliser le logiciel

Et vous, par quels biais impliquez-vous votre client dans votre processus créatif ?


Les autres articles de la série :

1/4 : La mise en situation
2/4 : Proposer des alternatives
3/4 : Montrer les bénéfices
4/4 : Impliquer dans la création

Thomas Dufranne

Directeur artistique web / Webdesigner, je travaille en tant qu'indépendant aux environs de Paris, France.

2 réactions sur “Travailler avec le client 4/4 : Impliquer dans la création

  1. Merci pour ce conseil avisé. C’est une méthode intéressante pour la compréhension mutuelle des deux parties. Ce genre d’astuce parait simple, c’est sans doute la raison pour laquelle il n’a pas été étudié pendant notre formation alors que le relationnel joue une grande part dans la vie professionnelle, surtout quand on est indépendant, en freelance.

  2. Vraiment intéressant ta série de billets sur le mode freelance. Je ne suis pas graphiste, mais j’imagine que l’on peut aisément appliquer ces conseils à d’autres secteurs d’activités créatifs. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *